Crèpes/Quiches/Flan/Poulet/Nouilles/Divers Autres Recettes Classiques

Comment faire un Gâteau Damier - Recette pas à pas en photos

par Rachel, le

... ou comment faire un gâteau déco avec deux gâteaux normaux ...

Si le gâteau d'anniversaire à damier que je vous ai montré dimanche dernier vous tente, je vais vous expliquer aujourd'hui comment le réaliser, et pour cela, j'en ai refait un autre cette semaine, qui n'a pas fait long feu...

L'effet damier est obtenu à la découpe grâce à l'alternance et la superposition de cercles de couleurs alternées, qu'on découpe dans deux gâteaux. Euh... ça ne parait pas clair jusqu'ici mais je vais vous montrer ! C'est juste pour vous dire qu'il vous faut deux gâteaux de même taille, un gâteau clair, et un gâteau au chocolat.

J'ai donc décidé d'associer le parfum d'un gâteau à l'orange à celui d'un gâteau au chocolat dont je vous ai donné les recettes hier (clic sur les liens), recettes testées pour que les gâteaux aient quasiment la même épaisseur. En effet, pour mon premier essai, le gâteau à l'orange était trop mince et j'ai du couper une tranche de celui au chocolat pour le mettre à niveau ! Mais le damier a donné des rectangles...

Plutôt que réduire le gâteau au chocolat, j'ai donc choisi d'augmenter le volume du gâteau clair pour obtenir de jolis carrés dans mon damier.

Pour que le damier se tienne, il faut coller les découpes entre elles et pour cela, pâte à tartiner ou ganache sont généralement utilisées, mais comme je voulais préserver le parfum d'orange, j'ai choisi une autre "colle", de la confiture d'orange. (J'en utilise environ la moitié d'un pot.)

Avant de passer à la découpe, je laisse les gâteaux reposer (une demi-heure ou une heure) après la cuisson pour qu'ils ne soient pas friables.

On commence par découper un petit cercle au centre d'un gâteau et pour cela, un verre à soda est le gabarit parfait pour mon moule de 23 cm ! Car pour un damier équilibré, ce cercle doit avoir la taille de la largeur de votre gâteau divisé par 3 (à quelque chose près... )

Je coupe donc avec un couteau pointu, que je tiens bien verticalement, et je retire ensuite délicatement le cercle obtenu en le poussant par dessous.

Je divise ensuite la "roue" restante en deux cercles de même épaisseur (non, je n'ai pas sorti la règle ni le mètre ! Je l'ai fait à l'oeil ... ou au feeling ... ou au pif ... ) et je mets de côté la roue du milieu.

Il ne reste qu'à faire la même chose avec l'autre gâteau !

Pour la phase assemblage, je vous conseille de poser le premier grand cercle sur votre plat de service, ce qui évitera d'avoir à le déplacer ! Puis, tartinez l'intérieur de confiture. Ce n'est pas évident, vu qu'il faut tartiner à la verticale et pour cela, un couteau large est le plus pratique.

Insérez alors le cercle moyen de l'autre gâteau dans le trou.

Puis tartinez à nouveau le centre sans hésiter sur la quantité puis insérez le petit cercle du premier gâteau.

Lissez le dessus (je mets des écorces dans les fentes ) et tartinez l'ensemble de confiture pour recommencer les mêmes étapes avec les trois morceaux restant, en commençant au choix par le grand ou le petit morceau !

J'ai choisi de commencer par le petit cercle (et d'enduire donc l'extérieur de confiture avant de passer le deuxième par dessus) parce que le grand cercle du gâteau au chocolat avait cassé : il valait donc mieux le poser en dernier, en faisant du raccommodage à la confiture.

En plus, peut-être parce qu'il avait cassé, le dernier cercle était un tout petit trop grand alors j'en ai coupé une fine tranche - 1 cm environ - pour qu'il s'adapte bien au cercle précédent. (L'occasion de le goûter... )

Le résultat final n'est pas très esthétique et un camouflage est donc nécessaire pour le dessus au moins !

Pour cela, il y a plusieurs solutions : pour le gâteau d'anniversaire jeu vidéo des garçons, j'ai utilisé de la pâte à sucre. Achetée prête à dérouler, c'est un jeu d'enfant de la poser sur le gâteau après l'avoir tartiné d'une fine couche de confiture pour qu'elle y adhère bien. On peut ensuite la décorer comme bon nous semble.

Pour celui de cette semaine, j'ai simplement versé des vermicelles au chocolat sur le gâteau que j'avais quand même lissé à la confiture pour que les vermicelles tiennent. Je ne me suis pas donné la peine de décorer le tour, pas si moche que ça, mais pour un gâteau de fête, on peut coller une déco gourmande tout autour, par exemple des nounours ou des biscuits longs au chocolat.

Avouez qu'à la découpe, personne ne saura que ce gâteau n'était pas très beau avant la phase finale !

Mon prochain défi est de faire un gâteau original pour Pâques... J'y réfléchirai bientôt ! En attendant, dites-moi si celui-ci vous inspire !

Recette : Gâteau à l'Orange moelleux - Très Facile

par Rachel, le

... une recette de saison pour utiliser des oranges ...

Je vous expliquerai dans mon prochain article comment construire un gâteau avec effet damier mais pour cela, il faut deux gâteaux contrastés, et c'est pour cette raison que j'ai choisi d'associer à un gâteau au chocolat ce gâteau à l'orange dont le parfum et la couleur se marient parfaitement avec du chocolat !

Voici les ingrédients que j'ai utilisés avec un moule à manqué de 23 cm pour obtenir un gâteau d'environ 3 cm de hauteur (taille semblable à mon gâteau au chocolat, ce qui est mieux si on veut les assembler en damier. )

- 180 grammes de margarine (je n'utilise désormais qu'exceptionnellement le beurre en pâtisserie.)
- 160 grammes de sucre
- 3 œufs
- 180 grammes de farine
- 1/2 sachet de levure
- 2 oranges non traitées pour en récupérer le zeste et le jus.

Je commence par allumer le four à 180° puis je mets dans le bol de mon robot la margarine et le sucre. Je laisse le robot battre tranquillement pour obtenir une pommade bien claire.

Pendant que le robot tourne, je  récupère les zestes de mes deux oranges puis je coupe les oranges pour les presser et obtenir 120 grammes de jus de fruit. (Selon la taille des oranges, vous pourrez n'en avoir besoin que d'une ou une et demie.)

Je prépare aussi dans une coupelle le mélange farine levure et y ajoute les zestes.

Dans le bol de mon robot, la "pommade" est prête. J'y ajoute les œufs, l'un après l'autre.

Je laisse à nouveau le robot battre le mélange et en profite pour préparer mon moule à manqué que je chemise d'un peu de margarine et de farine.

J'ajoute ensuite farine levure et zestes au bol du robot et mélange à nouveau quelques instants puis verse encore les 120 g de jus d'orange.

Quand le mélange est bien homogène, je verse la pâte dans mon moule et enfourne pour 25 à 30 minutes. (Mieux vaut surveiller la cuisson et piquer le gâteau à 25 minutes pour voir si quelques minutes supplémentaires sont nécessaires.)

À la sortie du four, je laisse le gâteau quelques minutes dans le moule avant de le retourner sur une grille, puis de le remettre dans le bon sens !

Concernant la texture de ce gâteau, voici une photo d'une découpe où vous pouvez deviner que le gâteau est moelleux.

Demain, je vous montrerai ma réalisation du gâteau damier... À très vite !

 Cliquez sur les Images ou Liens pour avoir accès

aux pages de publications des Recettes de PINTEREST ...

Du tableau
Gözlem - crêpes Turc farcies kefta poiv...
Hello! J'ai testée cette délicieuse recette hier apr...
Du tableau
Recette classique : Blanquette de saumo...
La blanquette de saumon est un classique parmi les p...

 
Du tableau
Poulet & nouilles à la sauce soja & au ...
Un plat express que vous apprécierez certainement si...
Du tableau
Flan coco
Parmi les recettes méga faciles, réalisables en 5 mi...
Du tableau
Recettes "One Pot", 20 idées pour les f...

 
Du tableau
farandole de mini-quiches pour l'apéro ...
farandole de mini-quiches pour l’apéro

 

 

Date de dernière mise à jour : vendredi, 09 avril 2021