GNU nano / Wiki / Debian-facile

GNU nano / Wiki / Debian-facile

debian-facile.org/doc:editeurs:nano

 Nano est un éditeur de texte, en console ou en terminal, très utile pour .... Nanorc files include "/usr/share/nano/nanorc.nanorc" ## C/C++ ...


L'icône rouge permet de télécharger chaque page du wiki visitée au format PDF et la grise au format ODT → ODT PDF Export

GNU nano

Introduction

Nano est un éditeur de texte, en console ou en terminal, très utile pour modifier les fichiers de configuration de votre système.

Qui dit éditeur de texte dit :

  1. programme qui permet essentiellement de modifier des fichiers,
  2. donc des textes bruts sans mise en forme (gras, italique, souligné…).

Comme son nom le laisse deviner (le terme “nano” représente une toute petite unité), il s'agit d'une application :

  1. très simple,
  2. possédant peu de fonctions (comparé à la commande d'édition vim par exemple)

mais qui convient tout à fait lorsque l'on commence à utiliser un éditeur de texte ou que nos besoins ne sont pas trop grands.

 

 

Un éditeur de texte n'est pas un traitement de texte.

 

 

Utilisation

Pour une édition en tant qu'utilisateur du fichier monfichier

nano monfichier

Pour une édition en tant que root du fichier monfichier

nano monfichier

 

 

Certaines séquences peuvent fonctionner en terminal mais pas en console.
L'inverse est aussi possible.

 

 

Les commandes principales

Ces raccourcis clavier s'appliquent pour un clavier Azerty Français

Commandes de base

Opération Raccourcis clavier
Afficher l'aide  F1 ou Ctrl+G
Fermer l'espace en cours / Quitter F2 ou Ctrl+X
Sauvegarder F3 ou Ctrl+O puis valider par ↵ Entrée

Commandes d'édition

Opération Raccourcis clavier
Supprimer le caractère se trouvant sous le curseur Ctrl+D
Supprimer le caractère se trouvant à la gauche du curseur Ctrl+H
Copier la ligne courante dans le presse-papiers Maj+Alt+-
Couper la ligne courante vers le presse-papiers F9 ou Ctrl+K
Insérer le contenu du presse-papiers à la position du curseur F10 ou Ctrl+U
Insérer une tabulation à la position du curseur Ctrl+I
Insérer un passage à la ligne à la position du curseur Ctrl+M
Rechercher une chaîne ou une expression rationnelle F6 ou Ctrl+W puis entrer la chaîne à rechercher
Rechercher le suivant Alt+W
Insérer un autre fichier dans l'espace en cours F5 ou Ctrl+R puis entrer le chemin du fichier

Pour sélectionner du texte, le copier et le coller :

  1. Se déplacer avec les flèches pour se placer à l'endroit voulu,
  2. Faire Alt+A ou Maj+Ctrl+- pour marquer le début de la sélection,
  3. Se déplacer avec les flèches pour sélectionner la zone de texte à copier,
  4. Copier cette sélection avec Maj+Alt+-,
  5. Se déplacer à l'endroit voulu pour le collage,
  6. Coller avec Ctrl+U.

Commandes de déplacement

Déplacer le curseur Raccourcis clavier
vers le haut Ctrl+P (prev)
vers le bas Ctrl+N (next)
vers la gauche Ctrl+B (back)
vers la droite Ctrl+F (forward)
d'un mot en avant Ctrl+Espace (forward)
d'un mot en arrière Alt+Maj+Espace (backward)
au début de la ligne Ctrl+A
à la fin de la ligne Ctrl+E
au début du paragraphe Alt+(
à la fin du paragraphe Alt+)
au début du fichier Alt+AltGr+_
à la fin du fichier Alt+Maj+:
à l'écran précédent F7 ou Ctrl+Y ou Page↑
à l'écran suivant F8 ou Ctrl+V ou Page↓

Utilisation avancée

 

Options

 

Option -c

Pour que nano affiche en permanence les coordonnées ligne/colonne, il est possible de le lancer avec l'option -c :

nano -c <fichier>

Option -m

Pour utiliser la souris dans le terminal, lancer nano avec l'option -m

Par défaut gpm donne le support de l'utilisation de la souris dans le terminal (+ copier-coller en un clic), nous allons voir comment faire pour positionner le curseur à l'endroit du clic.

Pour que nano place le curseur où vous cliquez :

Installer gpm

Lancer nano avec l'option -m:

nano -m <fichier>

Configuration

On peut aussi configurer nano ainsi :

En local en créant un :

 /home/user/.nanorc

Et en le configurant mot à mot…

Ou pour tout le monde, en modifiant les options dans :

 /etc/nanorc

Par exemple :

Dans un terminal root, éditer nanorc ainsi :

nano /etc/nanorc

Gagner de la place à l'écran en n'affichant pas les raccourcis, décommenter la ligne set nohelp :

/etc/nanorc
## Don't display the helpful shortcut lists at the bottom of the screen.
#set nohelp

Faire disparaître la barre de status, décommentez set quickblank :

/etc/nanorc
## Do quick statusbar blanking.  Statusbar messages will disappear after
## 1 keystroke instead of 26.  Note that "const" overrides this.
##
#set quickblank

A l'inverse on peut préférer avoir un affichage plus complet comme le défilement de numéros de lignes, colonnes, etc…
Et si vous consultiez :

man nanorc

Essayer, c'est l'adopter ! Merci tux12 ;-)

Exemple de fichier nanorc :

/etc/nanorc
## Sample initialization file for GNU nano.
##
## Please note that you must have configured nano with --enable-nanorc
## for this file to be read!  Also note that this file should not be in
## DOS or Mac format, and that characters specially interpreted by the
## shell should not be escaped here.
##
## To make sure a value is disabled, use "unset <option>".
##
## For the options that take parameters, the default value is given.
## Other options are unset by default.
##
## Quotes inside string parameters don't have to be escaped with
## backslashes.  The last double quote in the string will be treated as
## its end.  For example, for the "brackets" option, ""')>]}" will match
## ", ', ), >, ], and }.
 
## Use auto-indentation.
set autoindent
 
## Backup files to filename~.
# set backup
 
## The directory to put unique backup files in.
# set backupdir ""
 
[...]
 
## Enable mouse support, if available for your system.  When enabled,
## mouse clicks can be used to place the cursor, set the mark (with a
## double click), and execute shortcuts.  The mouse will work in the X
## Window System, and on the console when gpm is running.
##
set mouse
 
[...]
 
## Make the Home key smarter.  When Home is pressed anywhere but at the
## very beginning of non-whitespace characters on a line, the cursor
## will jump to that beginning (either forwards or backwards).  If the
## cursor is already at that position, it will jump to the true
## beginning of the line.
set smarthome
 
[...]
 
## Nanorc files
include "/usr/share/nano/nanorc.nanorc"
 
## C/C++
include "/usr/share/nano/c.nanorc"
 
## Cascading Style Sheets
include "/usr/share/nano/css.nanorc"
 
## Debian files
include "/usr/share/nano/debian.nanorc"
 
## Gentoo files
include "/usr/share/nano/gentoo.nanorc"
 
## HTML
include "/usr/share/nano/html.nanorc"
 
## PHP
include "/usr/share/nano/php.nanorc"
 
[...]

TP01 : nano par l'exemple

À savoir :

  • mkdir Création de répertoire en ligne de commande
  • ls Commande de listage des répertoires
  • cat Commande pour ouvrir la lecture d'un fichier.
  • rm Commande pour supprimer des fichiers.

But de l'exercice

 

 

Dans cet exercice, remplacer <mon_user> par votre pseudo user personnel.
:-)

 



Dans notre /home/<mon_user>

 

  1. nous allons créer un répertoire test
  2. puis créer un fichier nommé test1
  3. et dans ce fichier test1 nous rédigerons ce texte test nano

Créez un répertoire

Ouvrir un terminal sous la session de votre user puis tapez et validez :

mkdir /home/<mon_user>/test

Vérifiez la présence de ce répertoire en validant la commande :

ls /home/<mon_user>/
retour de la commande
test

Créez et rédigez un fichier user

Avec nano, créez le fichier test1 dans le répertoire test ainsi :

nano /home/<mon_user>/test/test1

et écrivez les mots :

 test nano
  1. Validez par Ctrl+O puis ↵ Entrée
  2. Quittez par Ctrl+X

Comme le signale zodar (le chieur mais attentif quand même !) sur le forum, nous pouvons, sans enregistrer, passer directement à la phase :

  • Quittez par Ctrl+X

Il nous sera alors demandé de validez nos modifications par :

 o = oui
 n = non

Pas belle la vie ?

Vérification

Vérifiez par :

cat /home/<mon_user>/test/test1
retour de la commande
test nano

Et voilà !

Suppression des données de l'exercice

Pour supprimer ce répertoire test et le fichier test1 qui y est contenu, tapez :

rm -r /home/<mon_user>/test

Puis vérifiez cette suppression avec la commande ls.

Hop là ! :-D

Créer un alias

 

Créer un alias de cette option pour votre user seul.

Editez :

nano /.bashrc

Et tapez la ligne d'alias suivante :

 alias nano='nano -c'

Créer un alias de cette option pour tout le monde.

Comme on sait jamais on prend pas de risque en faisant d'abord une copie :

cp /etc/bash.bashrc /etc/bash.bashrc.back

et on copie la ligne d'alias en fin de fichier :

echo "alias nano='nano -c'" >> /etc/bash.bashrc

Et quand on est content, on fait de la place en supprimant le fichier de sauvegarde :

rm /etc/bash.bashrc.back

De phlinux et captnfab… :-D

Liens :

1) N'hésitez pas à y faire part de vos remarques, succès, améliorations ou échecs !
doc/editeurs/nano.txt · Dernière modification: 14/10/2015 14:12 par paskal

 
 

Date de dernière mise à jour : mardi, 14 mars 2017