Blog JijiHook -Créer un Carnet Agenda

 


Matériel de base

Pour ce 2ème jour de notre programme "5 jours pour se (re)mettre au art journal", nous allons parler du matériel. Commencer un art journal ne nécessite pas forcément d’investissement financier car vous pouvez trouver la plupart du matériel qu’il faut dans vos tiroirs. Plutôt que de vous précipiter à acheter du matériel onéreux, le mieux est de commencer avec ce que vous avez sous la main histoire d’identifier vos préférences. Une fois que vous aurez identifié le matériel dont vous ne pouvez pas vous passer et que vous avez grand plaisir à utiliser, vous pourrez peu à peu faire des achats de matériel de qualité.

Il est important de garder en tête qu’il vaut mieux créer une page avec ce que vous avez sous la main plutôt que de préférer attendre d’avoir du joli matériel.  Rien ne vous dit que votre envie de créer sera toujours présente une fois que vous aurez acheté ce matériel dont vous rêvez tant, alors le mieux est de commencer vos pages dès que l’envie vous vient. N’attendez pas et pratiquez chaque fois que vous y pensez. Vous deviendrez vite à accro à ce sentiment d’accomplissement que l’on éprouve lorsque l’on vient de remplir une page, et vous aurez peut-être fait de précieuses économies en découvrant que vous n’avez pas eu besoin de matériel neuf pour commencer.

Vous trouverez sur mon blog 
un article qui vous parle du matériel de base pour commencer un art journal. 
 
- Le carnet :               
 
Le carnet est le seul outil indispensable pour démarrer un art journal car c’est votre support principal. Vous pouvez choisir un carnet à spirales qui vous permettra de travailler sur une seule page à la fois, ou bien un carnet relié qui vous laissera plus d’espace pour vous exprimer sur 2 pages (à noter qu'on peut aussi travailler sur 2 pages avec un carnet à spirales, mais il y aura forcément une "séparation" à cause des spirales). J’ai une préférence personnelle pour les carnets reliés  car ils offrent plus d’espace pour s’exprimer et j’aime leur rendu plus « rempli » lorsque toutes les pages sont terminées, mais j’aime varier et j’utilise également des carnets à spirale. Encore une fois il n’y a aucune règle et chacun peut travailler avec le matériel de son choix (un carnet à feuilles blanches, un carnet avec des lignes ou avec des dessins déjà intégrés, un agenda…) au format de son choix (petites ou grandes feuilles…).
L'une des recommandations principales est tout de même de choisir un
 carnet avec des feuilles plutôt épaisses afin que celles-ci puissent résister à l'eau et à la peinture.
 
Vous trouverez des tas de carnets différents en papeterie ou en ligne
, mais ce bon vieux carnet et ce vieil agenda que vous gardez dans un tiroir depuis si longtemps pourra être un support beaucoup plus intéressant et surtout vous permettra de commencer sans plus attendre.

Astuce : Si vous jugez les feuilles de votre carnet trop fines, badigeonnez-les de Gesso et laissez sécher. Vos pages seront automatiquement plus épaisses et vous pourrez vous lâcher pour travailler la texture de vos pages (collages, peinture acrylique, gouache...).
Le Gesso ne sera pas utile si vous souhaitez plutôt faire des dessins au stylo ou de l'aquarelle dans votre art journal.

Une fois votre carnet choisi, le reste du matériel sera totalement optionnel étant donné qu’il variera d’une personne à une autre.

Liste de matériel optionnel (à adapter à vos envies et à ce que vous avez déjà chez vous)

  • Du matériel de dessin et/ou d’écriture : que vous soyez à l’aise avec le dessin ou pas, des feutres, crayons de couleurs, pastels, jolis stylos… vous permettront de vous exprimer dans votre art journal en y écrivant des phrases qui vous inspirent ou en y faisant des gribouillages ou des dessins plus poussés. 
    Encore une fois, pas besoin d’acheter, commencez par utiliser ce que vous avez sous la main !

  • De la peinture : selon vos préférences, la peinture vous sera très utile pour donner un caractère fini et très original à vos pages. Vous pourrez par exemple utiliser de la peinture acrylique, de la gouache ou de l’aquarelle pour réaliser vos fonds de page ou même pour réaliser l’ensemble de votre page.

  • Des pinces :  elles vous permettront de maintenir vos pages ouvertes et laisser sécher si vous travaillez avec de la peinture, de la colle ou du gesso (à remplacer si besoin par des pinces à linge).

  • Du Gesso : si vous aimez utiliser de la peinture dans votre art journal et que les feuilles de votre carnet sont plutôt fines, le Gesso pourra s’avérer très utile pour donner plus de tenue à vos pages (dans ce cas il faudra étaler le Gesso sur vos pages et laisser sécher avant de commencer à travailler avec vos peintures/encres…). C'est également un excellent outil pour atténuer les couleurs de vos peintures ou donner un rendu moins « net » et plus intéressant à vos collages.

  • De la colle : en tube ou liquide, elle vous servira pour vos collages de petits et grands éléments (papiers, photos, rubans, motifs, serviettes de table…). Le vernis colle et tous ses dérivés vous permettront également de mieux intégrer vos collages à l’ensemble de la page et d’obtenir un rendu brillant/satiné.

  • Tout matériel créatif que vous avez sous la main : masking tape, rubans, stickers, pochoirs, tampons, chutes de tissu, trombones, papier journal, papiers ou photos à coller… absolument tout sera utile pour vous exprimer dans votre art journal, il n’y a aucune limite !

Exercice :
Maintenant que vous avez une meilleure idée du matériel nécessaire pour débuter, je vous invite à prendre une boîte en carton et à faire un petit tour dans votre appartement/maison à la recherche de ce que vous aimeriez utiliser dans votre art journal.
Vous pourrez tomber sur des carnets oubliés au fond d’un tiroir ou un vieil agenda que vous aimeriez recycler (vive le Gesso pour recycler des pages comportant déjà des écritures ! ). Au-delà du matériel que vous dénicherez dans vos tiroirs (jolis stylos, feutres, matériel de dessin acheté il y a longtemps, colle, ciseaux, tubes de peinture, pochoirs…), vous pourriez également repérer des éléments que vous aimeriez voir présents dans votre artjournal (découpages dans des magazines, photos et souvenirs personnels, billets de train, dessins de vos enfants, jolis tissus, dentelle, papiers d’emballage, petits éléments en crochet ou en tricot…) et les regrouper dans une petite boîte qui ne sera jamais bien loin de votre art journal.



Une fois que vous aurez rassemblé le matériel que vous avez chez vous pour commencer un premier ou un nouvel art journal, je vous invite à prendre une photo de ce que vous avez déniché et à venir nous montrer tout ça sur le groupe Facebook du challenge "artjournal et gribouillages". Le groupe est privé mais il suffit de demander à le rejoindre et votre demande sera validée rapidement.
Si vous n'êtes pas sur Facebook, vous pouvez également poster la photo sur votre blog, me l'envoyer par mail ou bien la poster sur Instagram ou Twitter avec le hashtag #artjournaljijihook2017.

A demain pour le 3ème article ! Nous y aborderons le thème "Comment remplir ses pages ?"

Facebook
Facebook
Twitter
Twitter
Mon blog
Mon blog
YouTube
YouTube
LinkedIn
LinkedIn
Pinterest
Pinterest
Google Plus
Google Plus
Instagram
Instagram
Le challenge artjournal et gribouillages, un défi pour vous exercer !

Date de dernière mise à jour : mardi, 09 avril 2019